Déclaration conjointe des Organisations des femmes en marge de la célébration de la JIF 2021 à Kinshasa

Partager

En marge de la célébration de la Journée internationale des femmes, JIF en sigle, l’Ambassade du Canada en RD Congo a organisé le jeudi 18 mars 2021 au Cercle Gourmand de Kinshasa, une matinée d’échanges à laquelle une vingtaine d’organisations de la société civile qui luttent pour la promotion et la défense des droits des femmes en RDC avaient pris part. À l’issue de cette rencontre, des actions ciblées ont été identifiées dans les domaines ( lire les détails dans la déclaration conjointe )

Le Centre Carter lance la campagne  » Informons les femmes, Transformons des vies! « 

Partager

Informons les femmes, transformons des vies est une campagne qui vise à sensibiliser au droit des femmes à l’information, à augmenter considérablement le nombre de femmes accédant aux informations clés des gouvernements municipaux et à démontrer l’impact transformateur de l’information sur les femmes, leurs familles et la communauté au sens large

Un atelier d’orientation pour mieux comprendre le programme Voix et Leadership des Femmes en RDC

Partager

Du 02 au 03 octobre 2019, un atelier d’induction a été organisé au Centre Carter dans l’objectif de doter aux dix ONG locales selectionnées par le programme VLF, un espace de dialogue en vue de s’interroger, d’identifier et de discuter des problèmes du statut de la femme et de proposer un regard nouveau sur ces questions à travers des perspectives peu ou pas encore explorées en vue de l’amélioration des conditions de vie de la femme congolaise.

Lancement du programme -Voix et Leadership des Femmes.

Partager

Le programme «Voix et Leadership des Femmes» a été lancé hier jeudi 7 mars 2019 par Madame la Ministre du Genre, Enfant et Famille Chantal Safu au Centre Carter. Avec comme objectif le renforcement des organisations et mouvements locaux de défense des droits des femmes et leur fournir un financement direct pour des initiatives visant à promouvoir les droits des femmes en RDC, ce projet va s’étendre sur une durée de cinq ans pour un montant de 8,7 millions de dollars canadiens.