» L’ appel à projets innovants lancé en juin 2020 à l’intention des OSC locales, visait à lutter contre la propagation et l’impact négatif de la COVID-19 sur la jouissance des droits fondamentaux des femmes et des filles, et l’égalité entre les sexes en RD Congo  » 

Financement projets innovants

Les projets innovants font partie de l’une des principales composantes du projet Voix et leadership des femmes en RDC. En effet, ce projet comporte 4 composantes, parmi lesquelles figurent : le renforcement des capacités organisationnelles des OSC partenaires, le financement pluriannuel, le réseautage et la création des alliances entre organisations des femmes et enfin, le financement des projets innovants

Les projets innovants sont une sélection des projets aux caractères très évolutifs à court terme, proposés par des OSC partenaires dans les six provinces de mise en œuvre. Ils sont caractérisés essentiellement par des approches novatrices afin de répondre aux nouvelles questions relatives aux droits des femmes et à l’égalité des sexes en RD Congo.

C’est un mécanisme très dynamique et pratique du projet VLF qui apporte des réponse-rapides en vue d’élargir la portée des financements et encourager les approches novatrices des OSC locales partenaires. À ce jour, le projet Voix et leadership des femmes a déjà lancé deux  appels à projets innovants :

  • Le premier appel à projets innovants lancé au mois de juillet 2020.

Objectif : lutter contre la propagation et l’impact négatif de la COVID-19 sur la jouissance des droits fondamentaux des femmes et des filles, et l’égalité entre les sexes. 

42 organisations féminines avaient postulées, parmi elles, 23 propositions éligibles et après études des dossiers soumis,  16 projets innovants sont arrivés en phase finale lors des séances de sélection du Comité de pilotage. Et parmi les seize propositions, 10 projets innovants avaient été sélectionnés dans cinq provinces de mise en œuvre Équateur (4), Tshopo (1), Kasaï Central (1), Sud-Kivu (2) et Tanganyika (2).

Résultats des projets innovants - Année 1

La période de mise en œuvre, comprise entre septembre 2020 et mars 2021, avait un coût global de 150.000 $ USD pour toutes les 10 ODDF retenues dans les 5 zones d’intervention du projet en RD Congo.  Après près de 6 mois de mise en œuvre en Équateur, Tshopo, Sud-Kivu, Tanganyika et Kasaï Central, les dix organisations partenaires, bénéficiaires des projets innovants ont pu atteindre dans l’ensemble plus de 83.943 personnes.  Les diapositives ci-haut, dressent un résumé détaillé des résultats par organisation (ODDF) dans leurs zones d’intervention respectives.

5

Provinces de mise en oeuvre (1)

10

OSC locales retenues(1)

150,000

Budget global alloué aux projets innovants (1)

+ 83,943

Personnes impactées directement et indirectement par les projets innovants (1)

Galerie photos - année 1

  • Le deuxième appel à projets innovants lancé au mois de juillet 2021.

Objectif : sélectionner des petites initiatives à caractère innovant pour l’avancement des droits des femmes et des filles, et la progression de l’égalité des sexes dans les six provinces d’intervention du projet VLF en RD Congo. 

Lire l’appel ici : L’appel à projets innovants_2021

Le Comité de pilotage vient à peine de sélectionner les 19 meilleurs projets à financer, parmi lesquels : Kinshasa (3), Équateur (4), Tshopo (5), Kasaï Central (2), Sud-Kivu (2) et Tanganyika (3).

La mise en œuvre de ces projets va débuter au mois d’octobre au courant de l’année 2021. Une enveloppe globale de 156.000 $ USD est déjà mise à la disposition de ces 19 ODDF dans les 6 zones d’intervention du projet en RD Congo. Nous mettrons à jours, les résultats de ces projets au fur et à mesure dans les semaines à venir.

Résultats des projets innovants - Année 2 ( Bientôt disponible)

Quelques histoires à succès des Héroïnes - Année 1

Mère de huit enfants et habitant à Kambote dans la commune de Lukonga à Kananga, Madame Irène Mujinga a bénéficié de la formation en savonnerie au Centre Bamamu Tabulukayi. Elle a reçu également, un kit de démarrage constitué d’un sac de soude, un bidon d’huile d’amende et d’autres accessoires pour la fabrication des savons. Mme Mujinga a ouvert une petite fabrique de savons après notre formation. L’inventaire de son entreprise du 27 avril 2021 montrait qu’elle disposait, en dehors des bénéfices qu’elle utilise chaque jour pour les besoins de base de sa famille, une caisse de 60 sachets des savons (soit 120 $ USD), d’un sac de soude (50 $ USD ), de 5 bidons d’huile d’amendes des noix de palme (87,5 $ USD ) et d’une réserve d’un petit montant d’argent. Son mari étant au chômage, elle pouvait passer même une journée entière sans nourriture avec ses enfants. Actuellement elle vend ses savons au marché Tshiamba Diba. Son bénéfice mensuel s’élève à 200.000 FC le mois.

Propos reccueillis par Maman Emerence Songa, Responsable du Centre Bamamu Tabulukayi, Kasaï Centrale

Mujinga Mbuyamba Irène, une des bénéficiaires des AGR au Kasaï Central

Soyez les bienvenus. Laissez-nous un commentaire ou suggestion

X