» Le réseautage et la création des alliances des organisations des femmes au niveau national, provincial et local en vue de renforcer les activités de plaidoyer sur le plan local et national est l’une des  composantes clés du programme
Voix et Leadership des Femmes  RDC   » 

Réseautage des Organisations des femmes

Le Centre Carter en RDC au travers de son programme de la Maison des droits de l’Homme, collabore avec plus de 200 organisations de la société civile en RDC.

Le programme Voix et Leadership des Femmes renforce et appuie les organisations féminines pour la promotion des droits fondamentaux et le progrès de l’égalité entre les sexes en RDC. Pour y arriver, l’une des composante de ce programme est le réseautage et la création des alliances des organisations des femmes, au niveau national, provincial et local pour renforcer les activités de plaidoyer sur le plan local et national.

Si vous désirez faire partie de notre combat pour les droits des femmes et le progrès de l’égalité entre les sexes en RDC, prière de remplir ce formulaire ci-dessous.

Attention : Il est important de préciser que la demande d’affiliation n’est pas une pas une demande de partenariat financier ni un quelconque formulaire pour un appui, quelle que soit sa forme. Accepter de faire affilier votre organisation au réseau des ONG des Femmes en RDC : C’est accepter de lever sa  » voix  » et se joindre, de manière bénévole, à ces milliers de femmes et filles braves, qui luttent chacune à sa manière pour le bien-être de la femme et de la fille congolaise depuis des décennies en RDC.

Remplir le formulaire d'affiliation *

Actualité

Développement d’une campagne de plaidoyer au Tanganyika

Développement d’une campagne de plaidoyer au Tanganyika : près de 40 femmes leaders outillées par le Centre Carter

Partager

: La finalité de cet atelier de formation était de renforcer les capacités des membres du Groupe de Femmes mis en place dans le cadre du programme « Voix et leadership des Femmes sur la mise en œuvre des activités de Plaidoyer » dans la province du Tanganyika. Organisé par le Centre Carter du 12 au 17 janvier 2022 au Centre Neema à Kalemie, cet atelier a connu la participation de près de 40 femmes leaders issues des organisations féminines, des confessions religieuses, de l’administration publique, des partis politiques, toutes tendances confondues et des femmes rurales venues notamment des villages Mifyondo, Lwanika et Mulange.

En savoir plus »
AFEM_condamne le meurtre de la journaliste Charline Kitoko Safi

Sud-Kivu : AFEM condamne le meurtre de la journaliste Charline Kitoko Safi

Partager

L’Association des Femmes des Médias AFEM déplore le meurtre de Madame Charline Kitoko Safi. Mère d’un enfant, âgée de 21 ans, celle-ci a été sérieusement battue par son mari jusqu’à trouver la mort suite aux coups, le 11 janvier 2022. Journaliste à la Vision Shala Télévision station de Kamituga, plusieurs fois celle-ci était brutalisée, frappée par son mari renseignent des membres de sa famille. AFEM dénonce cette violation des droits humains dans la mesure où la RDC dispose d’une stratégie nationale de lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre et vient de lancer la campagne « Tolérance Zéro », d’où elle demande que justice soit faite pour Charline et d’autres victimes.

En savoir plus »
Refetang_Plaidoyer - 2022

Kalemie : le consortium REFETANG veut à tout prix une représentation équitable entre femmes et hommes dans les instances décisionnelles

Partager

Le consortium REFETANG demande au Maire de la ville de Kalemie de mettre en œuvre les mécanismes urbains de mise en application des lois sur la parité à tous les niveaux et en effectuer un suivi de proximité et aussi de tenir compte des femmes dans les nominations à venir des chefs des quartiers. Cette demande lui a été adressée à l’occasion de la mission de plaidoyer menée auprès de lui par cette organisation ce vendredi 7 janvier 2022 à l’Hôtel de ville (Kalemie).

En savoir plus »

Les 16 jours d’activisme clôturés à l’Assemblée nationale avec les acteurs sociaux et leaders d’opinions

Partager

Dans la salle des banquets du Palais du Peuple, la commission Genre, Famille et Enfant a réuni pendant deux journées, les acteurs sociaux ( artistes comédiens et musiciens, influenceurs…),les leaders religieux et professionnels des médias pour échanger autour de leur implication dans la lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre.

En savoir plus »

TÉMOIGNAGE

Lire la vidéo

«  Il est vraiment urgent aujourd’hui que les hommes et les femmes puissions nous lever pour les droits des femmes et pour une forte représentativité des femmes dans les espaces de prise de décisions. » 

Madame Carine Kanku, Dynafec-RDC

Soyez les bienvenus. Laissez-nous un commentaire ou suggestion

X